lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
dimanche, mars 3, 2024
OPINION

Forum agribusiness : Plus de 30 investisseurs français au Bénin pour étudier les possibilités d’installation au sein de la GDIZ

1.43Kvues
Forum agribusiness : Plus de 30 investisseurs français au Bénin pour étudier les possibilités d’installation au sein de la GDIZ
Des retombées du Raodshow France 2023
Il se déroule depuis ce lundi 4 décembre, le forum agribusiness Bénin-France organisé par Bpifrance, Business France et l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEX). Ce forum connait la participation de trente-cinq (35) investisseurs français, fruit du Roadshow France 2023.
Il s’agira durant trois jours de rassembler les acteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire béninois et français. Il s’agira aussi pour les investisseurs français d’effectuer une descente au sein de la GDIZ en vue d’évaluer les possibilités d’installation au sein de cette zone économique.
Pour Arnaud Floris Directeur Afrique de BpiFrance, la Banque publique d’investissement française : « ce qui justifie la présence d’une forte délégation d’entreprises françaises au Bénin est l’attractivité du Bénin à l’échelle régionale et au sein de l’UEMOA. On s’inscrit en soutien des efforts des autorités et des entrepreneurs béninois pour véritablement rapprocher davantage, renforcer les relations économiques entre opérateurs. Et dans ce cadre, nous travaillons aux côtés de l’APIEX et de toutes les équipes depuis de nombreux mois ». Et d’ajouter : « La collaboration concrète a commencé par l’appui au Roadshow qui nous a amené aux quatre coins de la France pour sensibiliser un maximum d’entreprises françaises sur les opportunités offertes par la diversification de l’économie béninoise en particulier sur les sujets d’industrialisation portée par la GDIZ. Et tout l’esprit est de sensibiliser un maximum et ensuite de pouvoir cofinancer et coinvestir dans des opérations à forte valeur ajoutée. Et pour tout cela, nous travaillons aussi en étroite collaboration avec notre partenaire qui est Business France. C’est la raison pour laquelle nous coopérons cette délégation d’affaires aujourd’hui qui amène pour la première fois et c’est historique, 35 entreprises au Bénin avec une forte volonté d’accompagner les projets d’agro business. C’est la raison pour laquelle nous avons sélectionné 11 entreprises à forte valeur ajoutée avec plein de sujets liés à l’agrobusiness que nous allons accompagner durant les prochains jours.
Concernant les profils de ces entreprises, Arnaud Floris précise : « Il est essentiellement question de PME parce que pour BpiFrance et Business France, les grandes entreprises n’ont pas véritablement besoin de nous pour se développer. Dons on se concentre sur le segment des PME et des dirigeants des PME. L’avenir entre le Bénin et la France doit s’écrire de dirigeants startup à dirigeants startup et de dirigeants PME à dirigeants PME.
Pour ce qui est de l’agenda de cette délégation au Bénin, le directeur Afrique de BpiFrance dira : “il y a plusieurs temps forts sur les 3 prochains jours. Cela a commencé ce matin par une rencontre économique durant laquelle nous avons pu écouter et apprendre énormément de nos partenaires béninois l’APIEX la SIPI, la CCIB et également le Patronat. Un moment d’échanges très fort qui se poursuit cet après-midi avec des visites de suite. Demain il y aura pour la partie agrobusiness un forum qui va réunir 200 entrepreneurs béninois et français pour identifier comment se projeter au mieux ensemble sur ces sujets évidemment et des B to B.
Une première au Bénin
« On est particulièrement heureux de recevoir cette forte délégation d’entreprises françaises. De mémoire c’est la première fois qu’il y a autant d’entreprises françaises mobilisées au même moment dans des secteurs jugés prioritaires par le gouvernement, pour venir au Bénin se rendre compte de ce qui s’y passe, les investissements réalisés par l’Etat et surtout de l’environnement des affaires qui doit permettre à ces entreprises de pouvoir coconstruire avec des entreprises béninoises. Notre objectif est de mettre ensemble des entreprises béninoises et françaises afin qu’elles puissent construire des entreprises communes pour développer notre pays dans leur secteur d’activité. Nous avons été accompagnés dans cette entreprise par la BpiFrance. Nos atouts majeurs sont la SIPI et la GDIZ. Nous sommes non seulement heureux de la taille, mais aussi de la composition de la délégation et de tout le dispositif mis en place pour faire en sorte que leur séjour soit fructueux » se réjouit le Directeur général de l’APIEX.
Quant au Directeur général de SIPI Bénin, « la GDIZ est aujourd’hui prête à accueillir les investisseurs français comme l’a dit Arnaud Floris, nous avons une délégation composée d’une trentaine d’investisseurs dont 11 qui sont fortement implantées dans l’agro business. La vocation principale de la GDIZ est d’assurer la transformation de nos produits agricoles notamment le soja, le coton, l’ananas, le karité… Nous voulons donc bénéficier du savoir-faire industriel français qui est un savoir-faire très ancien, très avancé et pointilleux, pour pouvoir élargir le champ des investisseurs que nous avons à la GDIZ. Nous voulons que l’histoire entre le Bénin et la France continuent aujourd’hui de façon décomplexée sans les pesanteurs du passé. C’est cette dynamique que nous avons engagé depuis quelques mois avec la visite du président Macron au Bénin suivie de la visite du président Talon en France et du Roadshow que nous avons effectué au mois de juin en France. La suite logique de ce Roadshow est l’arrivée de cette importante délégation d’investisseurs français au Bénin. Nous sommes très ravis de les accueillir à la GDIZ pour leur montrer l’écosystème que nous avons développé, écosystème qui est prêt à accueillir les investissements français. Pour finir, les réformes ont été engagées pour sécuriser l’investissement notamment la mise en place de tribunaux de commerce. Ce qui rassure les investisseurs et crée un climat des affaires favorable aux investissements au Bénin.
Selon Jean César Lamaire directeur Afrique de l’ouest pour Business France basé à Abidjan, « l’accompagnement de Business France est motivé par le potentiel du Bénin, du marché du Bénin et ses opportunités d’investissement. Cette mission n’est pas le fruit du hasard. C’est un gros travail de préparation par l’APIEX, par le gouvernement du Bénin par BpiFrance par rapport au succès du Roadshow qu’il y a eu en France. Dans cette continuité, il est normal de cibler les entreprises françaises qui ont un profil par rapport aux opportunités que présente le Bénin ».
Quelques entreprises représentées
Au nombre des entreprises présentes, il y a : AMARANTE International, ANTEA France, APAVE International, AVN, EGIS, GROUPE RAGNI, POMA, GROUPE SETEC, SUEZ Consulting, SUNNA DESIGN, BRICS ACCES, CODATU, CTLA Consulting, EDENMAP SAS, EDF International Networks, VOLTALIA etc.
GALERIE PHOTOS DE LA VISITE
 

Laisser une reponse