lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
dimanche, mars 3, 2024
ECONOMIE

Nigeria : TotalEnergies s’apprête à se retirer du secteur pétrolier

total energies logo
1.3Kvues

Nigeria : TotalEnergies s’apprête à se retirer du secteur pétrolier

TotalEnergies envisage de se retirer du pétrole terrestre nigérian, à la suite de Shell, car il vise à se débarrasser de sa participation minoritaire dans une importante coentreprise pétrolière terrestre nigériane, a annoncé le PDG Patrick Pouyanne, à la suite du désinvestissement de Shell (SHEL.L) le mois dernier.

La Shell Petroleum Development Company of Nigeria Limited (SPDC), dans laquelle TotalEnergies détient une participation de 10 %, est aux prises avec de nombreuses marées noires à terre dues à des vols, des sabotages et à des difficultés opérationnelles. Ces incidents ont nécessité des réparations coûteuses et ont donné lieu à d’importantes batailles juridiques au fil des années.

TotalEnergies est la dernière compagnie pétrolière internationale à chercher à se retirer du secteur onshore nigérian après des décennies d’activité.

Mais le groupe français, qui a produit au total 219 000 barils équivalent pétrole par jour en 2023 au Nigeria, reste un opérateur majeur de gisements offshore dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. En début de semaine, elle a annoncé le démarrage du champ pétrolier d’Akpo West, situé à 135 kilomètres au large des côtes.

Shell a annoncé le mois dernier avoir accepté de vendre sa participation de 30 % dans SPDC à un consortium de cinq sociétés, pour la plupart locales, pour un montant pouvant aller jusqu’à 2,4 milliards de dollars.

Laisser une reponse