lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
mercredi, mai 29, 2024
OPINION

Le Cameroun récompense ses producteurs de cacao avec 2 milliards de FCFA de primes à la qualité

1.39Kvues

Le Cameroun récompense ses producteurs de cacao avec 2 milliards de FCFA de primes à la qualité

Le gouvernement camerounais a annoncé le versement de 2 milliards de FCFA de primes à la qualité aux producteurs de cacao pour les saisons de récolte 2020-2021 et 2021-2022. Cette initiative vise à récompenser les efforts des producteurs qui livrent du cacao de qualité supérieure et à les encourager à maintenir ces standards d’excellence.

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a fait cette annonce lors d’une conférence de presse tenue ce jour à Yaoundé. Il a précisé que le recensement des bénéficiaires a débuté aujourd’hui dans les bassins de production et s’achèvera le 30 août 2024. La distribution des primes aura lieu du 15 octobre au 15 décembre 2024.

Cette nouvelle distribution de primes porte à 5 milliards de FCFA le montant total mis à la disposition des producteurs de cacao de qualité par le gouvernement camerounais depuis la campagne 2017-2018.

Une prime pour stimuler la production de cacao de qualité

La prime à la qualité a été introduite par le gouvernement camerounais en 2016 pour répondre aux exigences croissantes du marché international en matière de normes et de qualité du cacao. Elle vise également à soutenir les producteurs face aux fluctuations des prix sur le marché international.

Cette initiative semble porter ses fruits. Selon l’Office national du cacao et du café (ONCC), le Cameroun a enregistré au cours de la campagne 2020-2021 le meilleur volume de fèves soumis au contrôle qualité de son histoire, ainsi que le meilleur pourcentage de fèves de grade I (bonne qualité) des vingt dernières années.

Le Cameroun, un acteur majeur de la cacaoculture mondiale

Cette annonce de primes à la qualité intervient dans un contexte favorable pour le Cameroun, qui vient de se hisser au rang des plus grands producteurs de cacao fin au monde. Les prix aux producteurs ont également atteint un record de 5 300 FCFA le kilogramme.

Le gouvernement camerounais est déterminé à maintenir la position du pays comme l’un des principaux acteurs de la cacao culture mondiale. La distribution de primes à la qualité s’inscrit dans cette stratégie et vise à encourager les producteurs à continuer à produire du cacao de qualité supérieure.

Laisser une reponse