lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
dimanche, juin 16, 2024
SOCIETE

Banque mondiale : le Togo lance le projet SWEDD+ pour l’autonomisation des femmes

1.75Kvues

Banque mondiale : le Togo lance le projet SWEDD+ pour l’autonomisation des femmes

Après plusieurs mois de travaux préparatoires, le Togo franchit une nouvelle étape dans son engagement en faveur de la femme. Le pays a en effet officiellement lancé mardi 14 novembre, le Projet d’autonomisation des femmes et du dividende démographique en Afrique Subsaharienne (SWEDD+).

L’initiative, appuyée par la Banque mondiale, a été mise en route par la Ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, Lolonyo Anakoma-Apedoh, lors d’une cérémonie à laquelle a pris part une délégation de l’institution de Bretton Woods conduite par la nouvelle directrice des opérations pour le Togo, Marie-Chantal Uwanyiligira.

Améliorer l’accès des filles et femmes aux opportunités

De façon concrète, ce projet à caractère régional, approuvé fin septembre dernier par la Banque pour un montant de 37,5 milliards FCFA, vise à améliorer l’accès des filles et des femmes à l’apprentissage, aux opportunités économiques et à l’utilisation des services de santé, ainsi qu’à renforcer les capacités institutionnelles du Togo en matière d’égalité des sexes.

En tout, 105.000 filles et jeunes femmes togolaises devront en bénéficier directement, par le biais d’interventions au niveau communautaire. Par ailleurs, un accent particulier sera mis sur l’autonomisation économique des femmes et le maintien des filles à l’école.

Pour le Togo, où les femmes représentent 51% de la population, selon les résultats du dernier recensement général, il s’agit de soutenir les nombreux programmes et projets déployés depuis plusieurs années dans divers secteurs : santé, social, éducation, finance inclusive, entre autres.

Pour rappel, le projet SWEDD est également mis en œuvre dans plusieurs pays du continent.

Laisser une reponse