lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
mardi, décembre 5, 2023
ECONOMIEINTERNATIONAL

Le trafic au Port Autonome de Lomé bondit de 3% à fin septembre 2022 

1.58Kvues

Le trafic au Port Autonome de Lomé bondit de 3% à fin septembre 2022 

Si le trafic global au Port de Lomé a connu une baisse (-6%) au premier semestre 2022, ce recul a été rattrapé au troisième trimestre. En effet, le seul Port en eau profonde de la sous-région a très vite comblé cette baisse avec un bond de 9% les trois premiers mois du deuxième semestre. Il connait ainsi à date, une croissance de 3%. Cette tendance haussière, sera maintenue pour le dernier trimestre de 2022 selon les prévisions.

La baisse connue au premier semestre de l’année en cours au Port de Lomé s’explique par :
La fermeture des ports chinois : En raison du confinement général, les autorités de Pékin ont décrété la fermeture des ports chinois pour le premier semestre 2022. Le port de Lomé qui a bâti sa réputation sur le trafic des porte-conteneurs venus d’Asie a particulièrement souffert plus que ses voisins de cette mesure prise par les autorités de Pékin.

Aussi, Shanghai avait eu un long confinement et ce n’est que le 1er juin 2022 que ses mesures ont été levées.

La difficulté à mobiliser des navires : En début d’année, la reprise économique dans les économies développées (Etats-Unis et Europe), malgré l’inflation a entrainé une forte demande de navires à destination de ses économies avec des marges plus intéressantes pour les armateurs.
Malheureusement, les lignes maritimes ont eu du mal à mobiliser des navires pour les destinations africaines.

La hausse du cours du dollar : Suite à la remontée des taux d’intérêts de la Banque centrale américaine (Fed), le cours du dollar a connu une hausse. Or, le dollar constitue la principale monnaie d’importation des marchandises au Port Autonome de Lomé. Ce qui a eu un impact négatif sur les transactions commerciales.

Laisser une reponse