lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
dimanche, mars 3, 2024
ECONOMIEINTERNATIONAL

Croissance économique : l’Afrique dépassera les prévisions mondiales en 2023, selon la BAD

1.6Kvues

Croissance économique : l’Afrique dépassera les prévisions mondiales en 2023, selon la BAD

Selon la Banque africaine de développement, l’économie de l’Afrique croîtra plus vite que celle du monde en 2023-2024 malgré les chocs, avec un produit intérieur brut (PIB) réel moyen en hausse d’environ 4%.

L’économie de l’Afrique devrait croître plus vite que celle du reste du monde au cours des deux prochaines années en 2023 et 2024, selon un nouveau rapport du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) intitulé Performance et perspectives macroéconomiques de l’Afrique et dévoilé jeudi.

Son produit intérieur brut (PIB) réel devrait augmenter d’environ 4% en moyenne, ce qui est supérieur aux moyennes mondiales prévues entre 2,7% et 3,2%, a indiqué le Président du Groupe BAD Akinwumi Adesina.
Selon le rapport, la croissance moyenne estimée du produit intérieur brut (PIB) réel a ralenti, passant de 4,8% en 2021 à 3,8% en 2022. Malgré ce ralentissement, 53 des 54 pays d’Afrique ont affiché une croissance positive.

Une dynamique positive

Après avoir procédé à une analyse de la croissance régionale, le rapport conclut que, bien que confrontées à différents chocs socio-économiques mondiaux, les cinq régions du continent restent résilientes. La croissance dans ces régions a été positive en 2022. À moyen terme, elles ont des perspectives stables.

D’après le rapport, les cinq économies africaines les plus performantes de la période d’avant-Covid-19 devraient afficher en moyenne une croissance de plus de 5,5% en 2023-2024. Il s’agit du Rwanda (7,9%), de la Côte d’Ivoire (7,1%), du Bénin (6,4%), de l’Éthiopie (6,0%) et de la Tanzanie (5,6%). Qui plus est, elles devraient retrouver leurs places parmi les dix économies les plus dynamiques du monde.

Durant cette même période, d’autres pays d’Afrique devraient enregistrer une croissance supérieure à 5,5%. Ce sont la République démocratique du Congo (6,8%), la Gambie (6,4%), la Libye (12,9%), le Mozambique (6,5%), le Niger (9,6%), le Sénégal (9,4%) et le Togo (6,3%).

Laisser une reponse