BÉNIN A L’INSTANTECONOMIEINTERNATIONAL

Bénin : une croissance économique soutenue avec une inflation maitrisée

Bénin
1.29Kvues

Bénin : une croissance économique soutenue avec une inflation maitrisée

Le Bénin présente l’une des croissances économiques les plus fortes au sein de la zone UEMOA avec un taux de croissance estimé à +7,2 % en 2021 en progression de +3,4 points de pourcentage par rapport à 2020.

Malgré les chocs exogènes liés à la COVID-19 ayant affecté certains secteurs clés de l’économie béninoise, le pays a pu compter sur les bonnes performances des sous-secteurs d’activités tels que les activités portuaires, la production agricole et le tourisme. En dépit des tensions inflationnistes que connaissent les pays de l’Union, le Bénin a su contenir la hausse des prix à la consommation avec un taux d’inflation qui est ressorti à +1,7 % en 2021, le plus faible taux de la zone UEMOA. Par ailleurs, les perspectives économiques demeurent encourageantes pour le Bénin, notamment grâce à la poursuite des investissements dans le cadre du programme d’action du gouvernement qui devraient permettre au pays d’atteindre un taux de croissance de +5,7 % en 2022 puis +6,2 % en 2023.

Une économie résiliente et dynamique…

En dépit de la poursuite de la pandémie de la COVID-19 avec l’apparition du variant Omicron, l’activité économique au Bénin en 2021 a été dynamique. L’économie du pays a bénéficié de la forte hausse du trafic portuaire en lien avec l’ouverture des frontières avec le Nigéria ainsi que de la disponibilité de ressources à travers les émissions obligataires internationales et les allocations de Droits de Tirage Spéciaux (DTS) du Fonds Monétaire International (FMI). L’économie béninoise a profité du dynamisme des branches liées au tourisme et de l’amélioration de la production agricole de coton au cours de la campagne 2020-2021. En rapport avec ce dynamisme, la croissance s’est établie à +7,2 % en 2021 contre +3,8 % un an plus tôt.

Toutefois, les effets de la guerre en Ukraine couplés à une conjoncture internationale peu favorable devraient ralentir le rythme de croissance en 2022. Selon les prévisions, l’économie béninoise devrait progresser de +5,7% en 2022 avant un regain annoncé en 2023 année à laquelle la croissance de l’économie béninoise devrait atteindre +6,2 %.

…Toujours dominée par le tertiaire 

A l’instar des économies des autres Etats membres de l’UEMOA, l’économie béninoise est caractérisée par une prédominance du secteur tertiaire. Avec une contribution moyenne de 47,87 % à la formation du Produit Intérieur Brut (PIB) sur la période 2016-2021, le secteur tertiaire devance les secteurs primaire et secondaire avec des contributions respectives de 15,75 % et 8,57 %. Malgré le léger repli de sa contribution en 2021, le secteur des services a connu une hausse de sa valeur ajoutée de 6,6 % en 2021 contre 4,9 % en 2020. Cette progression est imputable à l’accroissement du trafic portuaire en 2021 nettement plus favorable que prévu, et à la bonne tenue des branches commerce et transport. Le secteur tertiaire a également bénéficié de la levée progressive des mesures de restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, favorisant l’essor des sous-secteurs hôtels et restauration, ainsi que l’amélioration de la valeur ajoutée des télécommunications.

Le secteur primaire afficherait quant à lui une progression de sa valeur ajoutée de +5,2 % en 2021 contre +1,8 % en 2020. La dynamique de ce secteur serait imputable à la performance notable enregistrée par la production cotonnière et les activités d’égrenage, qui ont permis au Bénin d’atteindre un record de production et de consolider sa place de premier producteur de coton en Afrique. Par ailleurs, l’accroissement de la production vivrière (céréales et tubercules) et les cultures industrielles et d’exportations telles que l’ananas et l’anacarde ont fortement contribué à la bonne tenue du secteur primaire.

Le secteur secondaire, troisième contribution au PIB du Bénin, a connu une légère augmentation de sa contribution entre 2020 et 2021 passant de 16,3 % à 16,5 %. Selon les prévisions de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSTAD), cette part devrait poursuivre sa progression avec des valeurs attendues de 16,6 % et 16,7 % respectivement en 2022 et 2023, notamment en lien avec le démarrage du projet de construction du pipeline entre Niger et le Bénin.

Un Plan National de développement ambitieux, participatif et inclusif 

Conscient de la nécessité de renforcer le système de planification du développement en vue de l’atteinte de la Vision Bénin-2025 Alafia, des Objectifs de Développement Durable (ODD) et de l’agenda 2063 de l’Union Africaine (UA), le Bénin s’est doté d’un Plan National de Développement (PND) pour la période 2018-2025. La mise en œuvre de ce plan devra contribuer à conforter les réalisations du Programme d’Actions du Gouvernement (2016-2021) tout en assurant la continuité de l’action de développement d’un gouvernement à un autre.

Organisé autour des thématiques majeures que sont le développement du capital humain et du bien-être de la population, la productivité et la compétitivité de l’économie nationale, l’environnement et les changements climatiques, le PND a été élaboré selon une approche participative et inclusive.

Ainsi, l’option stratégique retenue est de faire de l’agro-industrie, du tourisme et des services, le moteur de la croissance économique inclusive et durable dans le cadre d’une gouvernance nationale et locale plus efficace tout en misant sur le développement du capital humain et des infrastructures. Cela devrait permettre au Bénin d’atteindre des résultats satisfaisants à la fin de la mise en œuvre du PND dont :

  • Un taux de croissance économique de 10,2 % en 2025, contre 5,7 % en 2017 ;
  • Un taux d’investissement qui passerait de 26,4 % en 2018 à 33,2 % pour la période 2022-2025 ;
  • Un taux d’emploi précaire qui serait inférieur à 60 % en 2025, contre 83,7% en 2015 ;
  • Une réduction de l’incidence de la pauvreté à hauteur de 23,2 % en 2025 contre 40,1 % en 2015.

UMOA-Titres

Laisser une reponse

Résoudre : *
17 × 2 =