lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
dimanche, mars 3, 2024
BÉNIN A L’INSTANTECONOMIE

Bénin : hausse de l’indice harmonisé des prix à la consommation du mois d’octobre 2022

1.61Kvues

Bénin : hausse de l’indice harmonisé des prix à la consommation du mois d’octobre 2022

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois d’octobre 2022 a enregistré une hausse pour ressortir à 109,6 contre 105,9 un mois plus tôt. Il était de 107,3 en octobre 2021, soit une hausse de 2,1% en glissement annuel, a indiqué l’Institut National de la Statistique de la Démographie (INStaD) dans un récent bulletin.

La hausse mensuelle de l’indice est imputable essentiellement à l’augmentation des prix des biens et services des fonctions « Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » (+6,6%), « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+5,9%) et « Transports » (+3,6%).

Les principaux groupes de biens et services dont les prix ont contribué à cette augmentation sont :

  • « Combustibles solides et autres » (+24,0%), à cause de la baisse de l’offre sur les marchés du bois de chauffe et du charbon de bois en période de pluies ;
  • « Combustibles liquides » (+20,4%), en raison de la hausse des prix du pétrole lampant à la suite de la révision de la structure des prix des produits pétroliers ;
  • « Carburants et lubrifiants » (+6,9%), liée à la révision de la structure des prix des produits pétroliers ;
  • « Poissons et autres produits séchés ou fumés » (+12,5%), à cause de la saison des pluies qui n’est pas favorable à la pêche.

Prix moyens de quelques produits de première nécessité en octobre 2022

A Cotonou, le kg du maïs séché, selon le bulletin de l’INStaD, a été vendu à 199f, 219f à Porto-Novo, 242f à Parakou, 158f à Bohicon et 227f à Lokossa.

Le kg du riz long grain a été cédé à 508f dans la métropole Cotonou, 494f dans la capitale Porto-Novo, 649f dans la cité des Koburu Parakou, 487f à Bohicon et 525f à Lokossa.

Le kg du Gari 2è qualité a été vendu à 298f, 311f, 432f, 233f et 288f respectivement à Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Bohicon et Lokossa.

Le gaz domestique 6kg a été livré à 5 333f à Cotonou, 4 770f à Porto-Novo, 5 157f à Parakou, 4 770f à Bohicon et 4 800f à Lokossa.

Quant à l’huile d’arachide (1litre), elle a été vendue à 1600 dans la métropole et cédée à 1 567f dans la capitale. Dans le septentrion, précisément à Parakou, l’huile d’arachide a été également vendue à 1 567f, 1 467f à Bohicon et 1 400f dans le mono (Lokossa).

Laisser une reponse