lenouveaumanagerhebdo@gmail.com
mercredi, mai 29, 2024
BÉNIN A L’INSTANTECONOMIE

13ème Conférence ministérielle de l’OMC : Le Bénin marque des points

1.45Kvues

13ème Conférence ministérielle de l’OMC : Le Bénin marque des points

La 13ème Conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (CM13) s’est ouverte le lundi 26 février 2024 à Abou Dabi aux Émirats Arabes Unis. La délégation béninoise conduite par Mme Shadiya Alimatou Assouman, Ministre de l’Industrie et du Commerce du Bénin a participé activement aux travaux.

Shadiya Alimatou Assouman s’est félicitée, au nom de son pays, en tant que co-auteur de cette initiative, de l’aboutissement des négociations concernant l’Accord sur la Facilitation de l’Investissement pour le Développement (FID). Madame Shadiya Alimatou ASSOUMAN a annoncé que le Bénin s’associe pleinement au projet de déclaration ministérielle, proposé par la Chine et un groupe de pays, sur le renforcement de la coopération en matière de réglementation en vue de réduire les obstacles techniques au commerce.
La Ministre béninoise de l’Industrie et du Commerce du Bénin s’est aussi prononcé sur le coton.

« L’absence de résultat concret depuis 20 ans sur la question névralgique de soutien interne, continue d’anéantir inexorablement les efforts, mais aussi les espoirs des petits producteurs qui n’aspirent légitimement qu’à une seule chose : pouvoir vendre leur coton au juste prix sur le marché international, pour vivre dignement du fruit de leur labeur » a-t-elle déploré.

Et d’ajouter ; « Le Bénin exhorte tous les membres de l’OMC à soutenir le projet de décision ministérielle sur le coton soumis par le C4 et au-delà à soutenir, dans le sillage du partenariat OMC-FIFA les initiatives nationales d’industrialisation à l’œuvre, telle que la zone économique et spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ) lancée par le gouvernement béninois pour promouvoir et accélérer la transformation locale du coton dans le cadre d’une chaîne de valeur complète et intégrée. ».

Les mérites de la GDIZ vantés

Fruit d’un partenariat public-privé entre le gouvernement béninois et le groupe ARISE, la GDIZ s’illustre comme le fleuron de l’industrie textile à l’échelle mondiale. En plus des industries de transformation de produits agricoles comme le cajou, le soja, etc., la zone est en voie d’abriter le plus grand parc textile éco-responsable du monde. Il s’agit d’une usine textile intégrée équipée de milliers de machines de pointe, prêtes à révolutionner le secteur textile béninois de façon durable. Elle produira des fils et des serviettes 100% coton.

Organe décisionnel le plus important de l’Organisation Mondiale du Commerce, la Conférence ministérielle se réunit généralement tous les deux ans. Présidée par Thani bin Ahmed Al Zeyoudi, ministre d’État au commerce extérieur des Emirats arabes unis, elle rassemble les 164 membres de l’organisation.

Laisser une reponse