POLITIQUE

Inoussa Zimé Chabi désigné nouveau Maire de Parakou

Inoussa Zimé Chabi désigné nouveau Maire de Parakou

4.27Kvues

Le nom du nouvel édile de la municipalité de Parakou est comme depuis la mi-journée du 13 août 2020. Suite à l’invalidation de deux sièges des élus Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), la Cours suprême a instruit la reprise du processus de désignation de l’organe dirigeant de la métropole du Nord Bénin.
Après une première tentative infructueuse, vendredi dernier, ce jeudi est la meilleure. Le Maire et ses adjoints sont désignés par l’alliance de gouvernance de Parakou. Inoussa Zimé Chabi du Bloc républicain (Br) est désigné en remplacement du Maire Fcbe qui aura dirigé la ville à peine un mois. Son premier adjoint n’est que l’honoraire Charles Toko toujours du Br.
Orou Gankou Moustapha de l’Union progressiste (Up) prend le poste du deuxième adjoint et Alimatou Abdoulaye des Fcbe est désigné le troisième adjoint au maire. Idrissou Boukary est le chef du 1er arrondissement. Ibrahim Chabi Mama du Br, chef du 3e arrondissement. Le chef du 2e arrondissement sera connu au cours d’une autre session.
Vendredi 7 août dernier, leur élection n’avait pas eu lieu. Le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, avait fait reporter sine die la séance. C’était au motif qu’aucune liste de conseillers proposés à ces postes, ne lui avait été transmise avant son démarrage. Il avait aussi fait constater l’existence de foyers de tension dans la ville. Ce qui faisait craindre des troubles à l’ordre public.
En convoquant les conseillers municipaux, le préfet ne fait que se conformer à la décision de la Cour suprême ayant invalidé deux des sièges du parti Fcbe. 31 conseillers sont convoqués à cette session. Contrairement au Br et à l’Up qui ont respectivement conservé leurs 12 et 4 sièges obtenus lors du scrutin du dimanche 17 mai dernier, c’est le parti Fcbe qui se retrouve en difficulté avec le nombre de ses élus qui est passé de 17 à 14 avec l’invalidation de deux de leurs sièges par la Cour suprême et le décès subit du chef du 1er arrondissement de Parakou. Il perd de ce fait la majorité absolue des sièges.

Laisser une reponse

Résoudre : *
9 − 4 =